Offre de thèse EDF/LIMSI : Simulation multi-agent des comportements

Simulation multi-agent des comportements en relation avec le confort thermique et l’autoconsommation énergétique des bâtiments à l’échelle du quartier

Mots-clefs :Simulation Multi-Agent, Simulation de Comportements dans l’Habitat, Simulation multi-niveau, Modélisation du confort, Autoconsommation, Bâtiment réactif.

Description détaillée ici : lasie-EDF-LIMSI

Contexte général
L’impact du comportement des occupants sur les performances énergétiques des bâtiments est reconnu comme un verrou scientifique, en particulier pour les bâtiments à basse consommation, dont le comportement est très sensible aux phénomènes à dynamiques rapides, tels que les flux solaires ou la présence des occupants [Candanedo et al., 2017; Carlucci et al., 2016]. Il est donc important de pouvoir étudier en amont, à l’aide de simulations, comment le comportement des individus va impacter la performance énergétique du bâtiment.
De plus, les logements modernes sont capables de produire, de stocker et de consommer de l’énergie : on parle de bâtiment réactif. Les prises de décision des occupants dans ces logements ont un impact significatif sur les performances du logement lui-même (niveau de consommation, confort des occupants), et sur son environnement (au sens large : réseau électrique et autoconsommation partagée, thermique du quartier, qualité d’air…).
Le contexte général de nos travaux est celui de la simulation de l’impact des comportements humains sur les performances d’un bâtiment à énergie positive et sur son environnement.

Profil du candidat
Le candidat devra avoir un Bac+5 en informatique ou équivalent (école d’ingénieur avec spécialisation en informatique par exemple). Une formation en Systèmes Multi-Agents et Intelligence Artificielle est requise.
Dans le contexte pluridisciplinaire de la thèse, des notions en physique du bâtiment et une appétence pour les Sciences Humaines et Sociales seraient particulièrement appréciées.
La maîtrise de la langue anglaise est indispensable

Informations pratiques
Le candidat résidera en région parisienne. Il travaillera sur le site EDF R&D de Saclay et au LIMSI-CNRS à l’Université Paris-Saclay (les deux sites sont situés à 10 minutes en bus). Dans le cadre de la thèse, il sera amené à travailler ponctuellement au LaSIE (La Rochelle) et sur le site EDF R&D des Renardières (près de Fontainebleau). L’ensemble de ses déplacements dans le cadre du doctorat sera pris en charge.
Le doctorant percevra un salaire de 1780 € nets mensuels.
Contact : Nicolas.Sabouret@limsi.fr

Laisser un commentaire