Immigration/Emmigration en France, flux de chercheurs à l’heure de la mondialisation

L’objectif de cet exposé est de présenter et de tenter d’expliquer le niveau de mobilité actuel des chercheurs en France, qu’ils soient Français ou d’origine étrangère. Après avoir présenté les chiffres clé de la situation actuelle, nous nous intéressons à la compréhension de ce phénomène au travers de l’évolution de ces populations au cours des 20 dernières années. Le nombre de docteurs et d’ingénieurs de recherche partant s’installer à l’étranger est apparu en augmentation constante. Le nombre d’étrangers résidant en France titulaires d’un doctorat ou préparant ce dernier fut quant-à -lui en constante diminution jusqu’en 2000 avant de ce stabiliser. Nous tentons d’apporter quelques éléments d’explication en nous appuyant sur différentes enquêtes réalisées auprès de doctorants Français nouvellement arrivés aux Etats-Unis, ainsi que sur des chercheurs étrangers ayant fait le choix de la France après plusieurs années de travail dans des laboratoires étrangers. Enfin, la question de l’évolution de la mobilité des chercheurs à horizon 2020 est abordée au travers de différents scénarios.

Mots clés : Etudiants, Chercheurs, France, Monde, Mobilité, Répartition, Flux, Evolution.

Cédric HERPSON
Cédric HERPSON
Maître de conférences en Intelligence Artificielle

Mes recherchent portent sur l’autonomie à long terme, la coordination, l’apprentissage et la prise de décision.

Sur le même sujet